Blog.

L’Augmentation de capital (avec exemples chiffrés)

L’augmentation de capital est une opération fréquente sur les marchés, souvent mal comprise par les investisseurs particuliers. Dans cette vidéo de formation sur la bourse, on revient sur la mécanique ou plutôt le fonctionnement de cette opération qui permet à une entreprise publique de lever des fonds de manière efficace sur les marchés financiers.
 
La baisse du cours, l’émission d’actions nouvelles, les droits de souscription… On explique tout ! Mais finalement la question la plus importante reste de savoir comment l’entreprise va employer ce capital, savoir si cette dernière va pouvoir générer une activité rentable pour l’actionnaire.
 
Cet article est publié dans un contexte particulier : l’augmentation de capital de la société Neoen. Mais finalement cela concerne un bon nombre d’entreprises cotées.
 
J’espère sincèrement que vous trouverez dans cette vidéo les informations que vous cherchez. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires.

L'émission d'actions nouvelles.

Lorsque l’entreprise juge nécessaire de lever des fonds, et qu’elle possède déjà des actionnaires, elle doit procéder d’une certaine manière. En effet, augmenter le capital en trouvant de nouvelles sources de fonds peut déplaire aux investisseurs car cela va diluer leurs possessions.

Si le capital augmente, la part détenue par un actionnaire diminue. La société peut alors procéder de la façon suivante : elle augmente son volume d’actions et elle donne à ses anciens actionnaires la possibilité d’acheter ces nouvelles actions grâce à leurs anciennes, via un droit de souscription (DPS).

Compenser la dilution des anciens actionnaires.

Elle va d’ailleurs généralement le proposer à un prix avantageux, pour donner envie à ses actionnaires de participer. Suivant le nombre d’actions nouvelles qu’elle émet elle va définir un nombre de droits de souscription nécessaire pour acheter une action nouvelle. Les droits de souscriptions sont attachés aux actions anciennes.

Si pour 10 droits de souscriptions, c’est-à-dire 10 actions anciennes, on peut acheter une action nouvelle et que l’on possède 19 ou 21 actions anciennes il est possible d’acheter ou vendre un droit de souscription (en gardant son action ancienne bien-sûr). Ces droits de souscription ont donc une valeur et s’échangent sur le marché.

La baisse mécanique du cours.

Il faut savoir que, lorsqu’une société a recours à une augmentation de capital, elle en explique clairement la situation et la façon dont elle va procéder. Vous recevrez d’ailleurs un courrier détaillant l’opération et vous pourrez y souscrire via votre intermédiaire financier. Il est important de suivre ces événements car ils font mécaniquement descendre la valeur de l’action, à cause du volume qui augmente. Mais si l’ancien actionnaire souscrit à l’ensemble des actions nouvelles dont il a l’accès, cela peut se révéler rémunérateur si, par la suite, la société fait bon usage de ce nouveau capital.

L’actionnaire a donc le choix d’acheter ces actions nouvelles, mais il sait que s’il ne le fait pas, son portefeuille va dans un premier temps perdre de la valeur. C’est pour cela qu’elle se doit de prévenir et privilégier ses fidèles actionnaires.

Enfin, la société peut elle-même augmenter son capital grâce à ses réserves issues des bénéfices. Elle augmente alors de la même manière son volume, et pour ne pas ‘diluer’ ses actionnaires elle leur donne des actions gratuites. Cela fait généralement son effet alors qu’en réalité la valeur du portefeuille ne bouge que très peu puisque la valeur d’une action diminue.

Le meilleur livre pour se former en Bourse.

Livre pour Débuter en bourse
Beaucoup d’entre nous veulent créer une nouvelle source de revenus, mais peu arrivent à passer à l’action. Vous avez déjà surement pensé à créer un portefeuille solide, avec un risque le plus faible possible et une vraie rentabilité, mesurable, atteignable. Mais vous n’avez aucune idée de comment vous y prendre. Par où commencer ? Comment choisir les bonnes actions ? Celles qui performent ?

Pour en savoir plus:

Le livre sur notre site,
le livre sur la Fnac,
le livre sur Amazon.

Ou bien je l’achète dans ma librairie favorite !

Etienne Monceau

À propos de l'auteur

Etienne

Co-fondateur de Sans Cravate et auteur de « Débuter en bourse », il a à coeur de transmettre sa passion pour l’économie, l’analyse des marchés financiers et la Bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires