parcours immobilier

Arriver dans l’immobilier à 19 ans

Bienvenue dans ce nouvel article un peu différent de d’habitude. Aujourd’hui, je vais vous raconter mon parcours. Vous allez savoir comment je suis tombé dans le domaine de l’immobilier et quelles sont les raisons qui m’ont poussées à investir.

Pour commencer, l’immobilier est un domaine très large. Il y a différents métiers dans l’immobilier. Cela peut aller de la gestion, en passant par du droit, de l’investissement, de la construction, et même de la fiscalité … Alors comment s’y retrouver ? Comment on arrive dans l’immobilier ?

Mon parcours: L'immobilier impossible.

Depuis tout petit je suis attiré par le monde de l’entrepreneuriat. Mais c’est en 2015 lorsque j’étais en première, que j’ai commencé fortement à m’intéresser à ce domaine. Au départ, je faisais comme la plupart des gens : je regardais des vidéos sur YouTube sur « comment monter un business en ligne », « actif/passif », « création de contenu » … Avec le recul je vois qu’il y avait beaucoup de vendeurs de rêves. L’immobilier me paraissait bien loin et bien trop compliqué.

Arrivé en terminale et comme la majorité des étudiants, je me suis renseigné de plus en plus sur ce que je voulais faire plus tard. Il fallait aussi trouver dans quelle école je pourrai aller afin de pouvoir poursuivre mes études. C’est assez paradoxal. Je savais ce que je voulais mais en même temps j’étais perdu dans ma décision.

C’est à ce moment-là que j’ai reçu mon premier coaching personnalisé. Après avoir passé plusieurs tests, le coach les a analysés et a parlé avec moi dans le but dans ressortir un bilan. Le bilan je le connaissais déjà. Le coach m’a dit que j’avais un profil d’entrepreneur. Pas très étonnant. Cela m’a toutefois aidé dans le choix de ma poursuite dans mes études et le choix des écoles.

Mon parcours: Le premier contact avec l'immobilier.

Qu’est-ce qui m’a amené à faire une école de commerce ? C’est durant ces années que mon projet de vie s’est précisé. Cela faisait plusieurs années que je regardais des vidéos YouTube. Je ne savais pas trop ce que je voulais faire mais j’avais envie de créer, d’apporter de la valeur aux gens.

Durant ma première année, j’ai donc travaillé sur un projet de start-up dans le domaine de l’alimentation avec deux amis (dont Thibault qui collabore aujourd’hui avec Etienne et moi sur Sans Cravate). Ce projet n’est pas allé au bout pour plusieurs raisons, mais peut-être qu’on en parlera une prochaine fois. 

J’avais à cette époque 19 ans, et l’immobilier me paraissait toujours intouchable. Cela dit, une petite voix me disait de persister dans ce domaine.

Avec mon école, j’avais l’opportunité de réaliser des stages de fin d’année. À la fin de ma première année, j’ai donc réalisé un stage de deux mois dans l’entreprise de mon père. Mon père a une entreprise dans le domaine des espaces verts. Durant ce stage je ne suis pas allé tailler des haies. Mon père avait un terrain boisé qu’il voulait vendre. Ma mission a donc été de vendre ce terrain. J’étais donc constamment en contact avec leboncoin, et surtout avec la catégorie « ventes immobilières ». Durant cette mission j’ai pu avoir mes premiers échanges avec un notaire, ainsi que des acheteurs potentiels. C’est à ce moment où j’ai eu mon premier contact avec l’immobilier.

Le passage à l'action.

C’est également à cette période-là que je découvre la lecture. Avant je ne lisais pas du tout. Et pour tout avouer, je détestais lire et je ne lisais jamais. Grâce aux vidéos YouTube, je me suis mis à lire, car d’après les « grands investisseurs » de ce monde, c’est important. Et ça l’est vraiment !  Mon premier livre a été le « cadran du cash-flow de Robert Kiyosaki », qui s’est suivi par « Père riche, Père pauvre ». Cela a été un élément déclencheur. C’est à ce moment-là que je me suis dit qu’il fallait que j’investisse dans l’immobilier. 

J’expose alors mon projet d’investissement à mes parents. Mon père, en tant que chef d’entreprise, ne trouve pas l’idée ridicule. Et ma mère me faisait confiance et n’y voyait aucun inconvénient.

Le soir même, j’appelais des agences pour pouvoir réaliser mes premières visites immobilières. Le jour suivant, j’avais programmé trois visites de studios en plein centre-ville de Toulouse. Les visites s’enchaînaient et rien ne me paraissait intéressant. Au fur et à mesure que je restais sur leboncoin, je me suis aperçu que pour le prix d’un studio de 18 m² en plein centre-ville de Toulouse, je pouvais acheter une maison de village de 65 m². J’ai donc pris rendez-vous avec l’agence immobilière qui s’occupait de cette maison de village. J’ai visité la maison et deux jours plus tard j’ai fais une offre. Comme vous pouvez vous en douter, cette offre a été acceptée.

Formez vous.

Voici comment j’ai réalisé mes premiers pas dans l’investissement immobilier. C’est un peu par hasard, je n’ai pas forcé la chose, j’en avais envie et c’est venu avec du travail. C’est en réalisant ce projet immobilier que j’ai découvert ce que je voulais vraiment faire de ma vie.

Pour finir, je tiens à vous dire que cela n’a pas été aussi facile que la manière dont je vous en parle aujourd’hui. J’ai dû m’affirmer afin que les agences me prennent au sérieux. J’ai dû trouver une solution pour financer cet investissement. Et une fois l’investissement lancé, j’ai perdu beaucoup d’argent et de temps, car à ce moment-là je n’étais pas encore formé.

Par contre, j’ai beaucoup appris grâce à cet investissement immobilier. Il est primordial de se former. J’ai fait beaucoup d’erreurs pendant mon premier investissement. Mon rôle aujourd’hui, à travers Sans Cravate, est de faire en sorte que vous puissiez les éviter et investir avec confiance.

Durant ma dernière année en école de commerce, j’ai décidé de me spécialiser tout naturellement dans le domaine de l’immobilier. Je poursuis actuellement mes études dans le domaine de la promotion immobilière. J’ai également suivi beaucoup de formations en ligne sur l’investissement immobilier et l’achat revente. Pour continuer à me former,  je participe aussi à des séminaires ainsi qu’à des mastermind immobiliers très régulièrement.

J’ai pu investir sans revenus et en étant étudiant grâce à plusieurs stratégies. Elles feront l’objet de futurs articles. Je vous invite donc à nous suivre sur nos réseaux et sur notre page Facebook afin de rien rater.

Comme d’habitude, si vous avez des questionnements, je me tiens à disposition pour y répondre dans les commentaires.

À bientôt ! 😉

Alexandre Fines

À propos de l'auteur

Alex

Co-fondateur de Sans Cravate et investisseur immobilier, il vous proposera des ressources de qualité afin que vous puissiez réussir tous vos projets immobiliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *